Voir

Logo Hyperealist
Logo Hyperealist

Les 9 éléments indispensables pour un branding consistant

Au-delà d’un produit ou service, une marque, c'est avant tout une expérience. C'est le moment de déterminer dans quel mood voulez-vous embarquer votre communauté !

Business
December 15, 2022

"Jamais dans la tendance, toujours dans la bonne direction" SC

Premier tips en passant : on évite de trop checker ses concurrents ! On va voir leurs comptes pour avoir un ressenti global de ce qu’il font, mais croyez-moi, votre identité de marque sera plus puissante si elle naît de vous, de votre vision, de votre stratégie, de la personnalité que vous souhaitez lui donner.

🚨 Et si vous n’avez pas encore bossé sur votre plateforme de marque pour savoir où vous allez,

c’est le moment de le faire avant d'attaquer la partie créative ! 🫵

1. Le logo : votre emblème

Le logo est présent sur chaque élément relatif à la marque, il lui permet d’être reconnue et mémorisée à chacune de ses prises de parole. C’est votre sigle, votre emblème. En un coup d'œil, il exprime clairement votre identité.

Il peut être composé d’une typo et/ou d’un symbole, et surtout il doit être responsive pour s’adapter à tous vos formats, en long, en large, avec le texte ou sans. Le logo est un élément fort de la communication, le but ultime étant d’arriver au niveau de Nike ou AdopteUnMec qu’on ne reconnaît plus qu’avec un seul symbole ! 

À l’heure de la sur-sollicitation de nos cerveaux il y a même des marques qui choisissent de communiquer sans logo, justement pour se différencier. Risqué, mais on aime les paris osés! 

logo nike, par wu-yi via unsplash

2. La typographie

La typo est le deuxième élément de design important de votre marque. Brutale, élégante, vintage…Elle donnera une tonalité implicite à vos contenus écrits, et permet encore une fois, d’imposer votre style sans dire un mot.

Comment bien choisir sa typographie ? En optant pour des typos lisibles, adaptées à vos supports de communication, et surtout des typos qui ressemblent au style que vous voulez donner à votre marque.

Photo de Mika Baumeister via unsplash
3. La palette de couleurs

Le bleu pour le calme, le rouge pour la passion, la couleur orange pour la créativité…On a tous déjà vu ces schémas qui classent les couleurs en fonction des émotions qu’elles procurent. En théorie, c’est vachement pratique : si on veut que sa marque inspire la sérénité on opte pour du  bleu, si on veut de l’espoir on part sur le vert…

OUI… MAIS NON ! 🙅

C’est super clivant de mettre les couleurs dans des cases. On le répète ici, une marque est une entité à part entière, qui dispose de sa personnalité propre et surtout, qui a des concurrents. Comment se différencier visuellement de ses concurrents si on choisit de rester dans les codes couleurs qu’ils utilisent déjà ? Si la majorité des concurrents a opté pour le vert, on vous conseillera d’être prune ou jaune fluo. Le but c’est de faire la différence ! 

box watter is better via unsplash.com

4. Une iconographie spécifique

Quel type d’image vous avez envie de partager dans vos communications ? Des illustrations ? Des photos ? En couleur ou en noir et blanc ? Ça va jouer sur les émotions que l’on va ressentir au contact de votre marque. Encore une fois il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse : vous créez l’univers de votre marque

comme bon vous semble.

5. Un gimmick visuel, un motif, une texture

Au-delà d’être cool et d’habiller vos supports de communication, un gimmick visuel ou un motif permet de donner de la matière, de l’épaisseur à votre marque. Elle devient visuellement tangible et cela lui donne plus de caractère.

Chez Hyperealist on aime quand l’univers visuel d’une marque s’étire sur tous ses supports marketing, comme dans les boutiques à Londres où chaque détail est marketté.

6. Un son👂🧠

Que serait Netflix sans son “tudum” ? L’identité sonore d’une marque fait partie intégrante de tout ce qui lui donne corps. Elle fait appel à un sens qui est moins souvent sollicité que le visuel, et permet de poser tout de suite une ambiance. On ne se sent pas pareil dans un resto qui passe du RnB ou de la musique classique !

Allez, on sait que si vous y réfléchissez bien vous avez forcément en tête quelques notes tirées d’une pub. Promis on ne donnera pas d’exemple pour éviter que vous les ayez en tête toute la journée.

Mais pensez à vous créer une playlist, choisissez avec soin vos sons sur vos vidéos et reels insta, la musique c’est la vie quand même. 🎵

7. Les templates

Un template personnalisé c’est cool. En toute honnêteté, les gens ne lisent jamais ce qui est écrit sur une pub, que ce soit une affiche dans le métro ou une ads Linkedin. Du coup, on vous invite fortement à communiquer avec des templates qui respectent votre charte graphique, parce que même s’ils ne lit pas tout, le public verra passer vos infos et saura que c’est vous qui communiquez.

8. Le tone of voice

Comment votre marque s’exprime-t-elle ? Est-ce qu’elle a un humour tranchant ?

Est-elle dans la douceur et la pédagogie ? Les deux ?

Encore une fois, ce qui compte ici, c’est que le ton de vos communications soit propre à vous.

Chez Hyperealist, on adore le tone of voice de Backmarket ou AdopteUnMec par exemple (big up à la team).

(c) adopteunmec

Boonne chance à vous pour construire tout ça, et si besoin d’un coup de pouce on est là hello@hyperealist.com 🤜🤛